le monde, la merde et les prophètes

sans avoir vu revenir la neige le froid, ça dérape. alors qu’on allait faire le feu chez l’inaccessible hibernante, on somnolait quand même depuis longtemps    /    Révolution Ukrainienne, en live, dans libé « D’après le New York Times, la police ukrainienne géolocaliserait les opposants. Les citoyens se trouvant à proximité des lieux de manifestations auraient ainsi reçu un texto : «Cher abonné, vous êtes enregistré comme participant à un trouble massif à l’ordre public.»    /    France-Suisse : 0-0, HSBC: Paris a falsifié les listes d’évadés fiscaux volée par Falciani    /    Cazenave récuse et martelle      Un banquier d’UBS accuse    /    le paradis de la révolution, OffshoreLeaks : révélations sur l’argent caché des « princes rouges » chinois    /     les pauvres n’iront plus sur la lune; le rapport Oxfam     /     le monde, la merde et les prophètes, François Leclerc :

Détaché de toutes autres considérations que ses résultats financiers, le Pdg de Total Christophe de Marjorie a déclaré dans son petit monde de Davos que « l’Europe devrait être considérée comme un pays émergent ». N’ayant pas froid aux yeux, Douglas Flint, le patron de la banque britannique HSBC, a souligné qu’aucune autre industrie, « à part le nucléaire », n’a autant à démontrer comment elle est préparée à faire face à l’éventualité d’un effondrement de son secteur. Sont-ils bien conscients de la portée de ce qu’ils disent parfois ? 

cuisine du poison

ateliers du Rana Plaza, Bangladeshla lecture des journaux dans la cour donnait parfois le sentiment d’être dans la rue, nous tournions dans la cour, nous tournions les pages des journaux, nous rentrions déçus d’avoir été si immobiles, tant détenus. en trompe-l’œil le dehors était troué dans le béton mais à cela, s’enfuir, obsessionnellement, faisait l’unique réponse à tout, deux fois avertis que nous ne pouvions pas tomber plus bas. tournant en rond, notre forme sous l’œil des caméras se découpait en lignes superposées grisâtres et blanches, un fantôme cuisait notre futur, plutôt que de me laisser manger on me lisait les saveurs de l’assiette écrites dictées d’un plateau invisible. à force de lire le journal on aurait misé que sa pauvreté, son étroitesse venaient d’un parti-pris pour la catastrophe : pour s’en défendre on était « pour » allouer sans compter des crédits à l’ouverture de prisons aux ouvriers : des « espaces transitionnels » disaient-ils, sorte de cloisonnements, d’espaces semi-ouverts et sécurisés, gages de liberté. la catastrophe est pétrie. pour ce qu’il leur reste de mise, mieux vaut la doubler in extremis lors du dépôt de bilan. on s’y prépare. l’image du monde serait-elle à ce point devenue inexistante?

smog fog algos et chaos

habiter les étoiles, %22Airpocalypse%22 2
lunaison éprouvette

« Au moins 2 milliards de planètes de taille terrestre seraient habitables dans notre galaxie » selon une étude publiée le 4 novembre dans les comptes-rendus de l’Académie américaine des sciences.

Inventer des pièges à gravité, habiter les étoiles — crash-test, stress-test, des dangers du smog de l’ »airpocalypse » et de son contrôle :  selon Herr Professor Zhang Li « Il faudra probablement développer le système de caméras-radars, dont les ondes électromagnétiques parviendraient à passer à travers les particules de pollution pour assurer la sécurité des zones les plus sensibles. Il faut prévoir un système qui puisse faire face à l’imprévu. » Selon Yang Aiping, chargé de l’équipe civile de La Fondation nationale pour la science et la nature : « La plupart des études menées dans les autres pays s’en tiennent au brouillard. En Chine, la plupart des gens pensent que brouillard (‘fog’) et nuage de pollution (‘smog’) peuvent être traités de la même façon. Or nos recherches préliminaires montrent bien que les propriétés des particules de pollution atmosphérique sont extrêmement différentes de celles des gouttelettes des nuages (…). Nous devrons complètement revoir, voire réécrire, les algorithmes de certains modèles mathématiques. Nous devrons aussi faire de nombreuses simulations informatiques et étendre les tests sur le terrain. »

hors-ciel-hors-sol

000

[A. Schnitzler, à propos des hommes politiques] Il est difficile de déterminer à quel moment la bêtise a pris le masque de la crapulerie et la crapulerie celui de la bêtise. C’est pourquoi il sera toujours difficile de porter un jugement juste sur eux.  

mur de com’ à Athènes

10/06 | échec du plan de privatisation du groupe gazier grec DEPA.

11/06 | 11:25   A. Samaras, lors d’une conférence de presse commune avec son homologue luxembourgeois Jean-Claude Juncker; « Beaucoup de gens disent qu’il y aura des mesures (d’austérité) – c’est absurde ». Lequel homologue se déclare, « au nom de la culture «  « copropriétaire de la Grèce » (…)  — et, confession qu’on brade — « La Grèce n’est pas le problème de la zone euro. La Grèce est un épiphénomène de la mauvaise gestion lointaine de la zone euro. »

11/06 | 18:00  Athènes annonce la fermeture immédiate de sa télévision publique ERT (Ici en live). Le porte-parole du gouvernement annonce  « l’ERT est un cas exceptionnel d’absence de transparence et de dépenses incroyables. Et tout ceci prend fin maintenant ».