le monde, la merde et les prophètes

sans avoir vu revenir la neige le froid, ça dérape. alors qu’on allait faire le feu chez l’inaccessible hibernante, on somnolait quand même depuis longtemps    /    Révolution Ukrainienne, en live, dans libé « D’après le New York Times, la police ukrainienne géolocaliserait les opposants. Les citoyens se trouvant à proximité des lieux de manifestations auraient ainsi reçu un texto : «Cher abonné, vous êtes enregistré comme participant à un trouble massif à l’ordre public.»    /    France-Suisse : 0-0, HSBC: Paris a falsifié les listes d’évadés fiscaux volée par Falciani    /    Cazenave récuse et martelle      Un banquier d’UBS accuse    /    le paradis de la révolution, OffshoreLeaks : révélations sur l’argent caché des « princes rouges » chinois    /     les pauvres n’iront plus sur la lune; le rapport Oxfam     /     le monde, la merde et les prophètes, François Leclerc :

Détaché de toutes autres considérations que ses résultats financiers, le Pdg de Total Christophe de Marjorie a déclaré dans son petit monde de Davos que « l’Europe devrait être considérée comme un pays émergent ». N’ayant pas froid aux yeux, Douglas Flint, le patron de la banque britannique HSBC, a souligné qu’aucune autre industrie, « à part le nucléaire », n’a autant à démontrer comment elle est préparée à faire face à l’éventualité d’un effondrement de son secteur. Sont-ils bien conscients de la portée de ce qu’ils disent parfois ? 

« Comment osent-ils? »

« Comment osent-ils ? La crise, l’euro et le grand hold-up », livre de Peter Mertens, président du Parti du travail de Belgique, vient d’être adapté en web-documentaire de cinq épisodes par Docwerkers, en collaboration avec les éditions EPO et Médecine pour le Peuple. Premier épisode « Une crise bancaire par semaine ». Les autres épisodes visibles ici 

« La politique a détruit l’espoir en Italie »

L’Italie, finalement ça sera l’Italie pour ébranler l’oligarchie et sa spectaculaire arrogance et léthargie — relancer les dès, rien que pour secouer les images de la férocité médiatique, Berlosconi choisira t-il de s’effacer, dans le miroir du pape, bis repetita placent, salut discret au peuple de carton, scénarisé pour la télé blanchisseuse de mémoire contre vertu monnaie sonnante. Casse-tête à venir;  trouver à rembourser 400 milliards en 2013, soit 20 % de la dette italienne… & quid d’une « alliance » entre le « Mouvement 5 Etoiles » (M5S) et la formation « Gauche, écologie et liberté » (SEL) de Nichi Vendola ? En espérant que Beppe Grillo tire sa révérence.

l’oeuvre de dieu

« Il n’est pas étonnant que la plèbe n’ait ni vérité ni jugement, puisque les affaires de l’État sont traitées à son insu, et qu’elle ne se forge un avis qu’à partir du peu qu’il est impossible de lui dissimuler. La suspension du jugement est en effet une vertu rare. Donc pouvoir tout traiter en cachette des citoyens, et vouloir qu’à partir de là ils ne portent pas de jugement, c’est le comble de la stupidité. Si la plèbe en effet pouvait se tempérer, suspendre son jugement sur ce qu’elle connaît mal, et juger correctement à partir du peu d’éléments dont elle dispose, elle serait plus digne de gouverner que d’être gouvernée » (Spinoza, Traité politique, VII, 27 — Cité par Lordon in Conspirationnisme la paille et la poutre

Goldman Sachs – La banque qui dirige le monde

Agenda; Arte diffusera le mardi 02 octobre 2012 à 20 heures 50, une THEMA « Noire finance » réalisé par Jean-Michel Meurice et Fabrizio Calvi, en 2 volets : La grande pompe à phynances  et Le bal des vautours.