« La politique a détruit l’espoir en Italie »

L’Italie, finalement ça sera l’Italie pour ébranler l’oligarchie et sa spectaculaire arrogance et léthargie — relancer les dès, rien que pour secouer les images de la férocité médiatique, Berlosconi choisira t-il de s’effacer, dans le miroir du pape, bis repetita placent, salut discret au peuple de carton, scénarisé pour la télé blanchisseuse de mémoire contre vertu monnaie sonnante. Casse-tête à venir;  trouver à rembourser 400 milliards en 2013, soit 20 % de la dette italienne… & quid d’une « alliance » entre le « Mouvement 5 Etoiles » (M5S) et la formation « Gauche, écologie et liberté » (SEL) de Nichi Vendola ? En espérant que Beppe Grillo tire sa révérence.

2 réponses à « La politique a détruit l’espoir en Italie »

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s