freebase du printemps

« La vie est une pure, très claire, très sombre, cristalline absence d’espoir »  

Thomas Bernhard, Gel. p. 295

Yama Bato

Florence Henri. Grèce, d'une gloire qui n'est plus. 1930-1931

Répondre à freebase du printemps

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s