(3 commentaires)

  1. Alors qu’il fait un si beau jour de plage ! Ah que les vagues sont merveilleuses, aujourd’hui.
    Le sable, lui, se moque des ceux qui s’obstinent à le piétiner… Ride-eau !

    1. « Misérable, éphémère, de passage, bien peu de chose certainement ; je constate néanmoins qu’il faut tout un océan pour effacer la trace de mon pied sur le sable. » (Chevilard).
      fayçal, votre activité sur le net ?

Répondre à roma Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s