Chet Baker in Let's Get Lost starring%22

les idées se débarrassent des corps.

Quelle drôle d’idée ont les idées de se flinguer, par débiteur interposé piégé au guichet du simple éclat de leur nectar, retourné comme rat mort ou traître défiguré, tandis que roule son couvre-chef, une ombre qu’un souffle de vent invente, dissipe.

Toutes les maisons ont leur odeur propre, les personnes une atmosphère, ce coin de forêt, ce point de vue, ce regard qui scintille et s’enfouit dans une rémanence obscure et indéfinissable de la mémoire.

Votre éloignement, votre absence, nous prennent, nous manquent, aucun reflet dans le miroir, devant lequel, à nous laver, nous habiller, feindre. L’heure et le ciel ne sont pas programmés. Le trajet qui mène au travail est exténuant, nous restons d’étranges proies indigestes à l’obsolescence des machines.

Pourtant, encore peu, réjouis à la vue des feux-follets sous le croquant des crevettes grillées, et plus encore, les feux-follets nous embrasaient. Le crime parfait, la candeur sur la route de l’amour attend son prochain client, l’arrogant désinvolte qui la couvrira d’or, l’inimitié élective, la haine originelle, universelle etc., fait son boulot, son leurre, le temps ne fait rien à l’affaire.

Chet Baker in Let's Get Lost starring%22  Moon & sand – Chet Baker

 

 

Let’s Get Lost – Chet Baker Documentary (Bruce Weber) 

Répondre à les idées se débarrassent des corps.

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s