Les folies * 10

 

Son appartement un amoncellement de meubles aux portes sans accès. Les coïncidences muselées, sa carapace comme de l’eau mais en verre fragile, crevette dans le ventre d’une méduse, il parle en apnée.

En mission il git au fond des origines, quand tout est encombré il saute contre le mur de verre, d’un ultime souffle de rage sa douleur supprimée. Réanimé aux urgences, pacifié, la quête à la désolation est maintenant ouverte.

Renouveau, son image de dos, le bras levé l’appareil photo posé sur la tête, l’objectif tourné vers le miroir pour capturer l’aura.

Zak Smith

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s