expédition historique

 

Entre passé et avenir, au milieu de ta vie, ta lanterne s’éclaire dans le miroir, le présent fait tour de lui-même, une auréole fige l’air. De l’autre coté de la porte, de toutes les portes et celles des maisons vides, le jour est même, le ciel arrive, l’actualité en pâture, les détails à extraire du vrac, ne te penche pas, décourage-toi, oublie toute perspicacité, abandonne toute idée, même les yeux fermés.

un commentaire

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s