qui ?

 

Dans les petites sucreries chéries qui se mangent toutes seules il y a l’histoire de la distinction de l’homme en tant qu’être de la langue. L’homme n’est pas un paysage facile à décrire de l’extérieur, il n’est pas un paysage.  Comme nous nous croyons parfois être à même de raconter le fil rouge de ce que sont nos décisions, les raisons les sentiments intimes qui nous y ont poussés, et qu’en même temps, nous sommes déjà dans l’incapacité de décrire à posteriori comment en être arrivé là (ni mieux éclairés quant à ce qui conduit à se poser de telles questions) alors par dépit nous concluons que « je est un autre » ; sinon d’avoir fait de l’aventure l’unique moyen d’être saisi par la vie, ou autre chose encore rendue à l’immobile, s’abandonnant à se laisser pousser une énième tête énuclée, recommencer, tout fout le camp.

"Nous roulons dans le futur en utilisant seulement notre rétroviseur."- Marshall McLuhan

          « Nous roulons dans le futur en utilisant seulement notre rétroviseur. » – Marshall McLuhan

Une réponse à qui ?

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s