Márta & György Kurtág

 Je n’ai jamais écouté aucun son sans l’aimer : le seul problème avec les sons, c’est la musique  (John Cage, Éd. La Main courante, 1998, 2010).

4 réponses à Márta & György Kurtág

  1. octobre

    J’ai oublié de dire.
    Tout fout le camp…avec l’âge.
    Quand le Foutout avec la beauté du monde jamais sans Faitout ?

  2. octobre

    Petite confidence.
    Je suis un peintre, j’adore la nature et les arbres.
    Et puis un jour j’ai entendu Albert Cossery dire que les arbres on ne pouvait pas les critiquer.
    Ce fut, pour moi, la douche froide.
    En somme j’ai trouvé la parade : lire du Cossery au milieu des arbres.🙂
    Mendiants et orgueilleux.

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s