tous les matins

La Terre, elle est ronde / Comme un pot-au-feu / C’est un bien pauv’monde / Dans l’Infini bleu.  J. Laforgue

C’est cloué au lit avec une épaule qui déchire son ligament et me perd– et, qu’avec grande surprise je retrouve « STEP ACROSS THE BORDER » – en version intégrale! ( documentaire germano-suisse réalisé en 1990 par Nicolas Humbert et Werner Penzel consacré au musicien anglais Fred Frith). « What’s good about the train is that you are always in the present ».  Je me souviens ma chance des matins, sous la fenêtre, les files, les sillons de travailleurs, les trottoirs qui me restaient déserts, les matins qui duraient des jours à écouter des trucs du genre de ces extraits (du film):

 

Répondre à tous les matins

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s