image 2

Les baigneuses du Lido de Paris, vers 1930. Onde stationnaire, en attendant de disparaître, fleurs, bordure, bordure de fleurs nocturnes aux reflets incertains, pelote froissée de lucioles, venue lente et soudaine étincelle – une estrade, un filet invisible, un hamac ici-même, les hublots fatigués ouverts, alizés, la croisière orbitale des hiboux, les squares les landaus vides. 1936, descente au cabaret, étoffes ajourées, Titanic bétonné, corps à plumer.

Coucou Mozart, coucou Chopin, bonjour le jazz,Arturo Benedetti Michelangeli,1957 –Second mouvement Adagio Assai du Concerto pour Piano en Sol Majeur de Maurice Ravel. Philharmonia Orchestra/Ettore Gracis – London March

Répondre à image 2

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s