raconter encore

 

Les premières histoires que nous écoutions furent celles racontées à propos d’inconnus que de loin, cachés nous épiions. Nous nous sommes donc habitués au mensonge qui est, dit-on, une méthode qui aide à se connaître. En quête de ce qui reste et de ce qu’on ignore, nous revenions nous échouer derrière cette cache pour raconter encore.