besoins

  « Ne cherche pas de sagesses ultimes car il n’y en a guère. On ne pense pas d’après la vérité, mais d’après ses besoins, et plus l’on se confronte à ses besoins plus on est sage – pour autant que par sagesse nous comprenions la liquidation de nos propres besoins ».  Imre Kertész, L’Ultime Auberge, Jardins de trivialités, 18 juillet 2009, Actes sud.

 

Une réponse à besoins

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s