le plus grand secret

 

  « Le plus grand secret, celui qu’on a enseigné à tant d’hommes et que tant d’êtres humains apprendront encore, celui qu’on vous révèle habituellement sur les places publiques, que personne n’a jamais trahi et ne trahira jamais — la sensation d’un homme à qui on tranche la tête. »  Georg Cristoph Lichtenberg, Aphorisme, p 102, l’arbre double, les presses d’aujourd’hui.

la-premiere-meduse-caravage-v-1597

« Tout tableau est une tête de Méduse » Le Caravage

Une réponse à le plus grand secret

  1. J’ai ses Aphorismes dans la collection « Libertés » (hélas disparue) chez Jean-Jacques Pauvert : j’adore Lichtenberg et TOUTES ses réflexions comprimées.

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s