moujik brexit

« Ils parlent des besoins et des fourrages, puis commencent à se quereller, à se dévorer mutuellement ; ils ne croient pas ce que dit l’autre, ils se méfient. Qui tient l’auberge et saoule le peuple ? Le moujik. Qui a dilapidé l’argent de l’école ? Le moujik. Qui parle dans les assemblées contre le moujik ? Le moujik ».

(Anton Tchekhov, Carnets. p.222, Ed. C. Bourgois)

 

tumblr_o979w7phm51s4fz4bo1_500

Répondre à moujik brexit

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s