désorienté

bientôt chez lui, sortie autoroute, d’habitude plusieurs fois la semaine c’est une autre, à l’autre bout. trois entrées d’autoroute d’arrivée en sa ville, trois entrées trois sorties cela dans les deux sens, en tout six fois deux douze. deux heures de route de nuit trafic serré, de pluie limite neige, sorti à la première bretelle sans se l’être dit, presque jamais prise, sortie qui débouche sur large boulevard sur pan de ville qu’il connaît par cœur mais là périphérie urbaine dont il ne reconnaît rien où pourtant tout semble inversé et d’une ville inconnue au défilement rapide qu’il tente de deviner roulant au ralenti sans pour autant accrocher le moindre repère, il prend trop large un virage qui tourne avec lui, se rattrape de justesse et se retrouve soudain à l’endroit où il se déplace, chez lui enfin bientôt.

désorienté dans le monde