chouette aveugle

Je n’écris que pour mon ombre projetée par la lampe sur le mur; il faut que je me fasse comprendre d’elle (…) Si maintenant je me suis décidé à écrire, c’est uniquement pour me faire connaître de mon ombre – mon ombre qui se penche sur le mur, et qui semble dévorer les lignes que je trace.                  Sadeg Hedayât, La Chouette Aveugle. Éd. José Corti

Long métrage fiction 16mm France/Suisse (1987) 1h 45min. Sous-titre : Le Condamné, librement inspiré de « La Chouette aveugle » et du « Condamné par manque de foi » de Tirso de Molina. Réalisé par Raoul Ruiz.

Une réponse à chouette aveugle

  1. fayçal

    La chouette aveugle… c’est l’un de mes livres préférés ! Je me souviens de ma toute première lecture : je vivais en Espagne, à l’époque à Grenade – avant de changer de ville. J’avais commencé sa lecture (tenté par un bon ami, qui me l’avait mis sur les mains) lors d’un voyage vers un petit village de la province où, amoureux d’une adorable jeune fille, je m’apprêtais à passer quelques jours. Déjà le début était suffisamment onirique, étrange, pour me séduire. Puis, j’ai dû oublier le livre, le temps de ce séjour, et ne l’ai repris qu’à mon retour, dans le bus : et là, je ne pouvais plus m’arrêter de lire. Cette narration obsessionnelle, cyclique, inouïe, qui revient sur ses propres délires pour faire chemin, entre rêve et éveil, tout cela m’allait si bien ! Hypnotisé littéralement : à tel point, qu’arrivés à Grenade (la nuit, assez tard), je suis sorti du bus, livre en main et yeux collés au récit, pris (presque inconsciemment) mon bagage, en demeurant par la suite debout dans le quai, en marge de tout ce qui se passait autour de moi (les gens, les arrivés et départs des bus, etc etc), complètement « ailleurs », en plein récit-rêve, et ce jusqu’à finir ce livre ensorcelant (combien de temps : une demie-heure ? une heure ? deux heures, debout à lire ? qui sait…). Depuis, ce livre, et son auteur (à qui l’on doit l’une des meilleures études critiques sur Omar Khayyam) ne m’ont plus quitté. Immense plaisir de le retrouver ici, Roma.

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s