Bukowski: Born Into This

Born Into This

(version intégrale, Vostfr. Documentaire de John Dullaghan, 2003. Une critique ici )

_______________________________________________________

(Blue Bird)

il y a dans mon coeur un oiseau bleu qui / veut sortir / mais je suis trop coriace pour lui, / je lui dis, reste là, je ne veux pas / qu’on te voie.

il y a dans mon coeur un oiseau bleu qui / veut sortir / mais je verse du whisky dessus et tire / une bouffée de cigarette / et les putains et les barmen

/ et les employés d’épicerie / ne savent pas / qu’il est / là.

il y a dans mon coeur un oiseau bleu qui / veut sortir / mais je suis trop coriace pour lui, / je lui dis, / tiens-toi tranquille, tu veux me fourrer dans / le pétrin ? / tu veux foutre en l’air mon / boulot ? / tu veux faire chuter les ventes de mes livres en / Europe ? / il y a dans mon coeur un oiseau bleu qui / veut sortir / mais je suis trop malin, je ne le laisse sortir / que de temps en temps la nuit / quand tout le monde dort. / je lui dis, je sais que tu es là, / alors ne sois pas triste. / puis je le remets, / mais il chante un peu / là-dedans, je ne le laisse pas tout à fait / mourir / et on dort ensemble comme / ça / liés par notre / pacte secret / et c’est assez beau / pour faire pleurer, mais / je ne pleure pas, / et vous ?

Charles Bukowski – Avec les damnés, Grasset

_______________

(Une réplique)

Les gens survivent pour finir avec les mains ouvertes pleines / de rien. / Je me souviens du poème de Carl Sandburg, Le / peuple, oui. / Belle pensée, mais complètement erronée: / le peuple n’a pas survécu grâce à une noble / force mais grâce au mensonge, au compromis et à / la ruse. / J’ai vécu avec ces gens, je ne sais pas très bien / avec quels gens Sandburg  / a vécu. / Mais son poème m’a toujours fait chier. / C’était un poème qui mentait. / C’était Le peuple, non. / Alors et maintenant. / Et pas besoin d’être un misanthrope pour / dire ça.

Espérons que les futurs poèmes célèbres / comme celui de M. Sandburg / auront plus / de sens.

«This rejoinder», in World Letter n° 2, Iowa City, 1991, page 3, traduit par Ph. Billé

_______________

Site américain très riche sur Bukowski ici

3 réponses à Bukowski: Born Into This

  1. octobre

    « Cette video n’est plus disponible » … etc.
    Dont acte.

    Notez quand même ceci :

    « Quand on connaît les hauts et les bas du capitalisme, ça fait du bien de lire un type qui prêche le refus du travail.
    Mais, « Factotum », prêche le refus du travail, pas par négation de la morale protestante, mais comme une erreur fondamentale, un gâchis incroyable de la vie dictée par les autres. »

  2. octobre

    C’est infiniment plus beau que leur acier de merde. Faisons confiance au temps ; je sens qu’il va nous arranger le portrait psychique.

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s