un commentaire

  1. Calmez-vous monsieur Buffet !
    Je crois qu’un verre d’eau froide jeté en plein visage n’y suffirait pas.
    Alors passons tranquillement notre chemin, parce que comme je l’ai appris jeune, de ce côté-ci, il n’y a rien à voir.

    Notre but à tous est de démasquer les usurpateurs pour leur dire que le corps pas plus que l’âme n’ont de prix. Ni toi ni moi appartenons à une compagnie – jamais.
    Parce que la liberté est justement le fait de se détacher – progressivement – des valeurs du monde marchant (Intransigeance envers les marchands qui n’ont cessés de chier aux quatre coins du royaume, jusqu’à nous boucher toutes les issues psychiques).
    Bien entendu la compagnie d’un être intelligent et qui a de l’esprit c’est une autre histoire 🙂
    Les drogues et l’alcool sont évidemment un pis-aller. Moi-même l’alcool me ruine un peu plus chaque jour ; elle créé un état trouble hautement lyrique (lorsqu’elle est en phase) et catastrophique le lendemain. J’en viens à regretter profondément certain de mes mots à gueule de soudard. Et demande pardon.

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s