Беловы.

(j’insiste) parce que la course du tracteur (25’35) suivie de la lecture de Davide Longo l’homme vertical m’a fait déraillé dans mon sommeil où j’ai du me réveiller des catacombes du ciel et faire la part des choses, me rendormir.

Caméra qui passe invisible, qui a perdu de son pouvoir de rendre, d’un coté et de l’autre de l’écran, dépendant, interdépendant. Le cours du temps est un entrelacs qui avale ce qui lui passe par la bouche et les yeux, qui fait signe, de loin. Son rêve serait celui d’un cheval, et nous sur son dos sommes sauvés !

vous ! vous ! vous !

Adèle Natter: Il y a quand même d’autre sujet d’intérêt au monde que les femmes!

Hofreiter : Oui, pendant les pauses entre l’une et l’autre si l’on en ressent le désir, on peut construire des usines, ou conquérir des pays, ou écrire des symphonies ou devenir millionnaire… Mais, crois moi, tout cela n’est que foutaise, la seule chose qui compte c’est vous ! vous ! vous !                                                                 A. Schnitzler, Terre étrangère

Film complet, Беловы, Belovy, (The Belovs), (S-T anglais) (60′ – 1993) ICI 

Victor Kossakovsky: Filmographie

 

Lullaby (2012 – 3 mn.) Sur les sans-abris

¡Vivan las Antipodas! (2011) Extrait de 6 mn. Film entier ici. Entretien avec V. Kossakovski.   

Svyato (2005, doc. 33 mn. Film entier). Filmer face à un miroir sans être vu. « Dans les années 1986-1989, pendant mes études de cinéma de Moscou, j’habitais à la cité universitaire. C’était un bâtiment très particulier, où on ne pouvait pas trouver un seul miroir. J’y étais encore au moment de la naissance de mon fils aîné, et un beau jour, quand il a eu à peu près deux ans, j’ai réalisé qu’il n’avait encore jamais vu son reflet dans une glace. Au cours des quinze dernières années, en onze endroits différents, avec toutes sortes de caméras, onze fois, j’ai filmé ce moment précis, avec onze bébés, mais sans parvenir à un résultat satisfaisant. C’est vraiment difficile de tout calfeutrer partout où l’on se trouve, une simple cuillère renvoie un reflet… »

 Тише! Tishe! (2003, 80 mn. Film entier) Doc. Depuis la fenêtre de son appartement,  selon le hasard, à l’occasion des préparatifs des célébrations du 300e anniversaire de St-Petersbourg.

2000 – Jardin d’enfants – le triangle amoureux, 52 mn.  /  2000 – Sergueï et Natacha, 16 mn.  / 1998 – Pavel et Lialia , 35 mn, film entier. Pavel et Lialia ont quitté Saint-Pétersbourg et vivent en Israël. /  1991 – L’Autre jour, 10 mn. Un homme mort git par terre en plein centre ville, à Saint Petersbourg.  /  1989 – Losev ; 60 mn. Sur Losev (1893-1988), philologue, philosophe et penseur religieux.