petit salon

 

« Les Guanches, habitants originaires de Lanzarote, avaient perdu toutes connaissances concernant la navigation océanique ».

Parfois où je suis particulièrement out les idées se répètent sans que j’y sois, je suis de trop, la bêtise séculaire prend ses aises, je lui demande de m’excuser d’un si petit salon. Nostalgie alors des grands systèmes au tout venant qui soudent les communautés humaines, cette conjonction de choses branlantes et de farces à l’assaut du temps. Les bébés du jour, funambules des catastrophes, parlent à distance, s’évaporent dans l’avenir où flambe le dernier homme. La vitesse de déplacement est imprévisible. Les systèmes se fossilisent les uns aux autres, peine perdue d’avoir à y sonder, on y est en retard, sans savoir où. L’anthropologue de l’actuel s’hybride de l’archiviste et de l’entomologiste, héritier des bonnes manières qui ont eues cours, un jour.

Une réponse à petit salon

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s