commandement libre

Banbury-Enigma- Turing

Le robot sera notre cher moi, centre augmenté de soi dans les limbes des commencements. S’affairer au happy-end du film « libre-arbitre », larguer le languissant, le trop défaillant, le souffrotant.

Entrée des figurants dans un espace qui leur ressemble, des châteaux sur la plage, reculer la marée. Dans l’attente du changement, de nouveaux modèles d’action, de nouveaux commandements.

Répondre à commandement libre

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s