dans CHEMINS

un rêve

j’escalade une paroi rocheuse, sans y parvenir. on me dit qu’il aurait fallu d’abord visualiser via des programmes informatiques ce qui eut permis l’ascension ; créer des points d’ancrage, des prises, visualiser la voie. abandonné aux archaïsmes de l’onirisme j’avais oublié la magie du virtuel à se réaliser, sa promesse panoptique, au seul sommet promis

L'origine souterraine des tornades de Mundus subterraneus (1665 ed.) Vol. 1, p. 205
l’origine souterraine des tornades

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s