chassé-croisé

victoire sur les arborigènes

victoire sur les arborigènes

chassé croiséDans l’euphorie des poches pleines extensibles au tout venant, le juridisme assurantiel prospérait comme lapereaux sous son chapeau,  fabriquant vendant fils et tissus à la pelle. La sentinelle garde-fou errait de nuit sur un barrage gelé fendu comme tigre de papier. Trou béant de la complexité le chaos brille de tous ses feux, les beaux jours s’embouteillent sur le rivage où lapent les assoiffés la dernière vague qui les emporte.

Répondre à chassé-croisé

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s