Too Big to Jail

 Vidéo que le citoyen Jorion invite ici à faire tourner. Les régulateurs de la SEC commis à rendre leur verdict dans les alcôves aménagées et feutrées loin des regards, au risque de passer pour de naïfs recéleurs; le profil bien bas, ils bredouillent, aux questions d’Elizabeth Warren, que oui sans doute l’accord consenti rend justice — l’embarras de ces improvisés juristconsultes justifie qu’aucune peine d’emprisonnement et qu’aucune disposition légale ne pourraient dissuader la rapine. Leur faiblesse trouvant réconfort dans les barques du Titanic à noyer le bouchon. Banques simplement amendées à payer par d’autres moins malins un effort de flexibilité et de compétitivité ; le changement en musique c’est encore TINA. Trafic des valeurs sur tapis rouge sang des lobbies qui dealent rubis sur l’ongle leur savoir-faire dans les instances internationales, du tout-cuit pour petits chefs à tous les étages qui yeux fermés jettent les os; décidément nous vivons au-dessus de nos moyens. Le banquier est-il goûteux ? Les petites terreurs encouragent le profit et la misère à se farcir le bœuf au prix du cheval: sinon qu’on se le dise ce pourrait être l’inverse, ou bien disette.

D’autres lectures : Sur Rolling stones Gangster Bankers. Sur BastamagCritiquer le rôle des banques mène-t-il en prison ? Par Flore VasseurLe Monde en 2030 vu par la CIA , et Lordon sur la pompe à Phynance que je découvre à l’instant; La régulation bancaire au pistolet à bouchon.

Répondre à Too Big to Jail

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s