One11 and 103

Film de John Cage, produit et réalisé par Henning Lohner | USA | dvd | 1992 | 92 mn, N&B. Pièce orchestrale pour 103 instruments. «Composition solo pour opérateur-caméra 35mm»

Entre musique et silence, ombres et lumières, parenthèses de temps non refermées. Dix-sept variations reflets. Cage écrit: « One 11 est un film sans objet, il y a de la lumière mais pas de personnes, aucune chose, aucune idée sur la répétition et la variation. Activité inutile pourtant reliée, comme la lumière elle-même qui échappe à notre attention, sans contenu prédéfini, son pouvoir est d’engendrement, d’œuvrer à sa propre transformation. »

« 103 est une œuvre orchestrale divisée en dix-sept pièces. Les longueurs des dix-sept pièces sont les mêmes pour les cordes et les percussions – les bois et les cuivres suivent un autre plan … suite de chances… d’opérations aléatoires, le nombre des instruments à vent varie selon chacune des dix-sept parties. « 

Lorsque ces deux œuvres sont jouées ensemble, le titre devient un 11 et 103. La pièce a été créée de cette manière en 1992 à la Philharmonie de Cologne, par la radio et Orchestre Symphonique de la WDR. Cette version vidéo a été supervisée par J. Cage.

­­­

¨¨¨

 + :  John Cage: in The Complete John Cage Edition, Volume 18: The Choral Works, Vocal Group Ars Nova, Támas Vetö, conductor : Four2 1 (990)   /   Living Room Music (1940)  for percussion and speech quartet    /   Ear for EAR (Antiphonies) (1983)    /   Five (1988)  (Ives Ensemble)

Répondre à One11 and 103

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s