(2 commentaires)

  1. Dans l’état de pré-sidération qui nous tient, difficile de se figurer en effet un plan B. Une guerre au milieu de 15 réacteurs nucléaires c’est comme un chien dans un jeu de quilles. Penser aussi que sans électricité le système de refroidissement …

Répondre à roma Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.