s’évader

 

Une ligne horizontale suspendue au ciel, tendue aux extrémités par quelque chose qu’on ne voit pas ou sans savoir si c’est invisible, ou encore la ligne étirée où se perdre, vie immobilisée suspendue là au territoire rêvé et bancal. Clairement certains jours le jour raccourcissait, on voyait à midi les portes derrière le visiteur se refermer violemment et sans bruit, et le veilleur s’enfuir.

Répondre à s’évader

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s