s’évader

 

Une ligne horizontale suspendue au ciel, tendue aux extrémités par quelque chose qu’on ne voit pas ou sans savoir si c’est invisible, ou encore la ligne étirée où se perdre, vie immobilisée suspendue là au territoire rêvé et bancal. Clairement certains jours le jour raccourcissait, on voyait à midi les portes derrière le visiteur se refermer violemment et sans bruit, et le veilleur s’enfuir.