pas de retours

Columbus Circle, New York City 2005  Joseph  O. Holmes

La ville existe et elle n’a qu’un secret : elle ne connaît que des départs, elle ne connaît pas de retours.  

 Italo Calvino, Les villes invisibles.

Répondre à pas de retours

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s