dans ZONE

aléa

Disposition de différentes images sur une surface, disposition variable selon brassage, prédominance variable selon superpositions et selon reconnaissances antérieures de la mémoire: progression périphérique vague et changeante, trouant le pouvoir d’impression des images attachées à soi, boucle d’un temps imparti. Au point d’intersection, de rencontre, pas la moindre vue, un angle mort, miroir où disparaître. Parfois sentiment euphorique de hors-temps, propulsé par un temps d’avance où le temps s’abolirait, chère illusion arrêtée par mille figures entrevues, anonymes, muettes, qui te précédent sans te voir, qui dissolvent ton futur.

un commentaire

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.