sans suite 46 ∼ (début et fin)

 

L’avenir qui contient tous les débuts est aimé pareillement aux fins sans lesquelles il n’est jamais assez comblé. Préférence au feuilleton pour se tenir tranquille, même au retour l’adversité succombe, l’histoire tient haletant, alerte, loin des débuts. Les fins partielles et les débuts promis remettent du sel à l’attente, à l’infini brouillé.

L’histoire n’importe laquelle dont la fin donnerait envie de la recommencer.

Ou sinon par vengeance, par espoir que justice soit faite au moins dans le malheur, croyance de rattrapage, rédemption masochiste.

 

VIPs civils, Opération Greenhouse, Îles Marshall, 7 avril 1951
VIPs civils, Opération Greenhouse, Îles Marshall, 7.04.1951

Commentez ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.